Error!

Guide complet des antiparasitaires

person Posté par: Mathilde list Dans: Articles Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 473

Protégez votre animal des parasites : Guide complet des antiparasitaires

Les parasites externes, tels que les tiques et les puces, peuvent causer de nombreux désagréments à nos amis à quatre pattes. Outre les démangeaisons et les irritations, ils peuvent être à l'origine de maladies graves. Pour prévenir ces infestations et garantir le bien-être de votre chien, l'utilisation d'antiparasitaires est fortement recommandée. Découvrez dans ce guide complet tout ce que vous devez savoir sur les antiparasitaires pour chien et chat. 

Les parasites externes les plus fréquents : 

(source 30 millions d’amis)

  • Les tiques : Les tiques sont des parasites que l’on peut rencontrer dans les herbes hautes, les sous-bois mais aussi dans les parcs et jardins citadins. Alors qu’auparavant, on les retrouvait de manière saisonnière surtout au printemps et à l’automne, elles sont aujourd’hui présentes tout au long de l’année.

  • Les phlébotomes : Les phlébotomes sont de petits insectes de la taille des moucherons qui ressemblent aux moustiques. Ils sont particulièrement répandus dans le sud de la France et apparaissent entre avril et octobre. Ils sont actifs en été le soir et la nuit. Ils vont piquer principalement les zones dépourvues de poils, comme le museau, le pourtour des yeux et les oreilles des chiens.

  • Les aoûtats : L’aoûtat appartient à la famille des acariens. Microscopiques, ces larves rouges sont à peine visibles à l’œil nu et se trouvent sur les gazons, les zones ombragées, les vergers et près des zones humides (étangs, piscines,…). Les lésions provoquées par les piqûres d’aoûtats sont très prurigineuses si bien que le chien ou le chat piqué se gratte, se mordille ou se lèche beaucoup.

  • Les puces : elles sont moins dangereuses pour les chiens que les tiques, mais peuvent causer de fortes démangeaisons et des problèmes de peau. Avec une capacité de ponte jusqu'à 50 œufs par jour, une simple rencontre lors d'une promenade peut entraîner une infestation. Ces contacts surviennent souvent dans des zones humides comme les hautes herbes et les buissons. Il est donc crucial de protéger votre chien contre les puces.

Pourquoi utiliser des antiparasitaires pour vos animaux ?

Voici quelques exemples de troubles de santé que peuvent causer les parasites externes chez votre chien ou votre chat :

  • Démangeaisons et inconfort : Les piqûres de puces et de tiques peuvent provoquer entraînent des démangeaisons, des irritations, et peuvent même conduire à des pertes de poils et à la formation de plaques.

  • La leishmaniose : véhiculée par les piqures de phlébotomes cette maladie infectieuse peut être mortelle pour les chiens.

  • Allergies aux piqûres : La Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) peut provoquer des croûtes et des démangeaisons sévères.

  • Maladies transmissibles : Les parasites peuvent être à l'origine de maladies graves comme la piroplasmose, l'anémie infectieuse féline, etc.

  • Risques de troubles digestifs : Les puces peuvent transmettre des œufs de ténia, entraînant des troubles digestifs…

Protéger votre animal, c'est aussi protéger votre famille !

Cyno-info : Les parasites comme les puces et les tiques peuvent être transmis à l'homme. En protégeant votre animal, vous contribuez à maintenir une bonne hygiène au sein de votre foyer et à prévenir les risques pour la santé de votre famille.

Pour garder un intérieur sain, il est également possible d’utiliser des « antiparasitaires » pour habitat. Il en existe 2 variétés :

  • Des spray biocides naturels qui s’appliquent de manière ciblée dans votre voiture, le panier du chien, les tapis ou tout support textile qui pourrait abriter des parasites qui sont en contact avec votre compagnon (ex : canapé, lit, armoire vêtement …).
  • Des sprays ou diffuseurs chimiques avec une rémanence longue durée pour traiter et protéger votre intérieur pendant de longs mois.

Comment reconnaître la présence de puces ou de tiques sur votre chien ?

  • Puces : Inspectez régulièrement le pelage de votre chien pour détecter les piqûres, les rougeurs, et les excréments de puces (petits points noirs). Des grattages fréquent s et compulsifs doivent également vous alerter.

Cyno-Astuce : En cas d’infestation, n’oubliez pas de laver et traiter tous les coussins, paniers et couvertures de tous vos animaux à 60 degrés ou plus ! Nous vous conseillons également de désinfecter votre intérieur avec un diffuseur ou fogger antipuces disponible en magasin afin d’éliminer durablement les œufs ou larves qui pourraient se cacher dans votre maison. 

  • Tiques : Examinez minutieusement votre chien pour repérer les tiques, en particulier à la base des poils.

Cyno-Astuce : vérifier son chien à chaque retour de balade, utiliser un peigne anti poux afin de dégager les tiques qui se promènent sur le pelage (disponible dans vos magasins). Pour retirer une tique de votre chien, utilisez un tire-tique spécifique afin d’éviter d’arracher la tique en laissant sa tête à l’intérieur de votre animal. Comment procéder : écartez les poils autour de la tique pour une meilleure visibilité, insérez délicatement le tire-tique perpendiculairement à la peau, puis tournez-le doucement dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Une fois la tique retirée, désinfectez la zone de la piqûre avec un antiseptique.

Quel antiparasitaire choisir pour votre animal ?

Il existe plusieurs modes d’administration d’antiparasitaires :

Colliers : ils peuvent être de 2 natures :

  • Les colliers insectifuges naturels sont imprégnés d'un répulsif, en général des huiles essentielles, qui vont éloigner et gêner l'installation des puces ou des tiques.
  • Les colliers antiparasitaires, eux, délivrent lentement et en continu un insecticide qui va tuer les parasites. Le composé actif peut être libéré sous forme de poudre microfine ou sous forme de gaz.

Dans les deux cas, le toxique se répartit et agit sur toute la surface du corps de l'animal. La protection dure plusieurs mois, le temps que la réserve d'insecticide du collier s'épuise.

Shampooings

Efficaces en cas de forte infestation, ils offrent une action insecticide immédiate. Leur usage implique d’attendre au moins 48h avant l’utilisation d’un autre traitement antiparasitaire type collier, pipette ou spray.

Sprays 

Naturels ou chimiques, faciles à appliquer, ils se répartissent sur tout le corps de l'animal ou de manière ciblée dans les plis et zones à risque (plis des pattes, nuque, base de la queue…)

Pipettes 

  • Topiques ou de surface : appliqué entre les omoplates pour les chats ou dans la zone dorso-lombaire pour les chiens le principe actif liquide est absorbé par la peau et se loge au niveau des glandes sébacées, puis, il se répartit sur le corps de l’animal par l’intermédiaire du sébum, substance naturelle sécrétée par la peau. Pendant la durée de protection, le sébum assure la délivrance continue de produit sur tout le corps de l’animal. 
  • Systémiques : ces pipettes pour chien sont conçues pour que le principe actif antiparasitaire traverse la peau, atteigne les capillaires sanguins puis se répartit dans tout l’organisme par voie sanguine.

Comprimés / compléments alimentaire

Les comprimés anti-puces pour chien sont composés de substances antiparasitaires actives qui diffèrent selon les différentes marques. L’ajout d’arômes permet de les rendre plus appétents et ainsi de faciliter leur prise par le chien. Une fois avalé, le comprimé passe dans l’organisme du chien et agit rapidement afin de tuer les puces et parfois également les tiques. Le cachet anti-puces et anti-tiques pour chien s’attaque au système nerveux des insectes et des acariens pour les tuer rapidement. Ils ne sont pour la plupart accessibles qu’avec ordonnance vétérinaire car contenant des principes actifs inscrits sur une liste de substances vénéneuses soumise à réglementation.

Chez Cyno-Pro, nous savons l'importance de choisir un antiparasitaire adapté à votre animal et à votre cas particulier. Que ce soit pour un chien ou un chat, chaque produit doit être sélectionné en fonction des besoins spécifiques de votre compagnon et de son mode de vie. Voici quelques critères à prendre en compte pour vous orienter vers l'antiparasitaire le plus approprié :

  • Type de parasites : Identifiez d'abord les parasites auxquels votre animal est le plus susceptible d'être exposé. Certains antiparasitaires ciblent spécifiquement les tiques, d'autres les puces, et certains offrent une protection contre une gamme plus large de parasites comme les moustiques et les acariens.

  • Âge de l'animal : Les produits antiparasitaires peuvent avoir des restrictions d'âge. Certains sont spécifiquement formulés pour les chiots ou les chatons, tandis que d'autres sont destinés aux animaux adultes.

  • Poids et taille de l'animal : La posologie de l'antiparasitaire peut varier en fonction du poids et de la taille de votre animal. Assurez-vous de choisir un produit adapté à ses caractéristiques physiques pour une efficacité optimale.

  • Mode d'administration : Certains animaux peuvent être plus réticents que d'autres à certaines formes d'antiparasitaires. Par exemple, si votre animal n'aime pas les sprays ou les pipettes, un comprimé ou un collier pourraient être une meilleure option.

  • Environnement de l'animal : Si votre animal passe beaucoup de temps à l'extérieur, il peut être plus exposé aux parasites. Dans ce cas, un antiparasitaire à action prolongée ou résistant à l'eau peut être plus approprié.

  • Allergies et sensibilités : Si votre animal a des allergies ou des sensibilités cutanées, optez pour des antiparasitaires hypoallergéniques ou naturels qui sont moins susceptibles de provoquer des réactions.

L’état de santé global de votre animal : un système immunitaire performant est indispensable pour envisager des solutions naturelles. Celles-ci peuvent s’avérer moins efficaces chez des animaux malades, âgés ou en convalescence.

Attention : La sensibilité médicamenteuse MDR1 pour « MultiDrug Resistance » (résistance multi-molécules) : certaines races sont prédisposées à La Sensibilité Médicamenteuse. Cette mutation génétique rend les chiens sensibles à certains médicaments qui provoquent une intoxication avec de graves symptômes neurologiques. L'administration de certains médicaments ou traitements antiparasitaires même à dose normale conduit à une neurotoxicité chez les chiens porteurs du gène MDR1.

Les races prédisposées sont :

  • le Colley à 82%
  • le Shetland à 56%
  • le Berger Australien à 52%
  • le Berger Blanc Suisse à 26%
  • le Bobtail 8%
  • le Berger Allemand 4%
  • le Border Collie 3%

Ainsi que tous les chiens issus de croisements avec ces races. Cliquez-ici pour accéder au dossier des molécules concernées.

La perméthrine mortelle pour les chats !

Attention ! Certains antiparasitaires pour chiens à base de perméthrine sont mortels pour les chats ! La perméthrine est un antiparasitaire qui possède une action répulsive contre les phlébotomes, insecte vecteur de la leishmaniose canine. En cas d’administration chez le chat, la perméthrine peut leur causer des troubles neurologiques (tremblements, convulsions) pouvant conduire à la mort.

Crédit photo : Chut je shoot

En prenant en compte ces critères, vous pourrez choisir l'antiparasitaire qui répond le mieux aux besoins et au mode de vie de votre animal, assurant ainsi sa protection contre les parasites tout en préservant son bien-être et sa santé. N'hésitez pas à consulter notre équipe Cyno-Pro pour des conseils personnalisés et des recommandations adaptées à votre compagnon à quatre pattes.

Les antiparasitaires disponibles dans vos magasins Cyno-Pro : 

Dans vos magasins Cyno-Pro nous vous proposons des solutions naturelles et des solutions chimiques qui peuvent être complémentaires pour une protection maximale avec des actions internes ou externes.

Zoom sur les produits Max et Molly : 

  • Soundshield : ce boîtier est LA solution alternative innovante pour protéger vos animaux de compagnie SANS UTILISER DE PRODUITS CHIMIQUES. Ce dispositif répulsif utilise les dernières technologies avancées pour émettre des ondes ultrasonores intenses dans un rayon de 1,5 mètres sans aucuns risques pour les animaux domestiques et les humains. Disponible en noir ou orange à retrouver en magasin et sur notre site internet : cliquez-ici

  • Bugtopia : le spray naturel répulsif contre les tique et les puces. La composition de Bugtopia est totalement naturelle et avec un pH neutre. Enrichi en aloe vera, ce répulsif apaise la peau de votre chien tout en l'hydratant. Eloigne les nuisibles pendant 3heures. Disponible en magasin et sur notre site internet : cliquez-ici

Cyno-Info : Prévention : ! ATTENTION ! L'utilisation de certains traitements antiparasitaires contenant des molécules de synthèse telles que le fipronil peut avoir des conséquences mortelles sur la faune et la flore, notamment les oiseaux. Il est crucial de prendre conscience que les poils perdus par les chiens et les chats lors du brossage en extérieur peuvent contenir des substances nocives pour les oiseaux qui en garnissent leur nid, ces substances sont notamment mortelles pour les oisillons des mésanges. Ainsi, si vous utilisez un antiparasitaire contenant du fipronil, veillez à éviter toute dispersion de ces produits dans la nature.

Protéger vos animaux ontre les parasites externes est essentiel pour garantir son bien-être et préserver sa santé. En choisissant le bon antiparasitaire et en adoptant une routine de prévention régulière, vous contribuez à assurer le confort et la sécurité de votre fidèle compagnon. Si vous avez besoin d’aide n’hésitez pas à vous rendre en magasin, nos experts sauront vous conseiller. 

Avec les bons soins et les bons produits, vous pouvez profiter de moments de complicité et de bonheur partagé avec votre animal en toute sérénité.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Pour créer un compte, veuillez cliquer sur ce lien